Centre d’évaluation des diplômés internationaux en santé

Pour faciliter l'intégration professionnelle au Québec

Évaluation-orientation

Nature des outils d'évaluation utilisés

Les outils d'évaluation sont constitués de 5 ou 6 cas cliniques dont la durée varie de 30 minutes à 60 minutes. On pourrait les résumer de la façon suivante :

Dimensions évaluées

Les principales dimensions évaluées sont les suivantes :

Préparation à la séance d'évaluation 

Quelques semaines avant la séance d'évaluation, nous organisons un atelier préparatoire pour toutes les personnes inscrites et qui ont été retenues pour la séance. Nous en profitons pour leur expliquer le déroulement de la journée, leur donner les consignes d'usage et répondre à leurs questions. Cet atelier préparatoire est très apprécié. Bien qu'il soit facultatif, il demeure fortement recommandé.

L'annonce des résultats par le CÉDIS

Les résultats officiels obtenus à la suite du mécanisme d'évaluation-orientation et des stages sont transmis à chaque étape par le CÉDIS de façon confidentielle. S'ils sont satisfaisants, il émet un certificat attestant de l'aptitude à entreprendre un programme de résidence en médecine.

Par la suite, le dossier complet du candidat est transmis aux responsables des admissions dans les facultés de médecine, si le candidat y consent. Le candidat peut bien sûr les utiliser lui-même lors de ses demandes d'admission dans une faculté de médecine par l'entremise du système de jumelage canadien ou lors des entrevues de sélection avec les universités.

Une section sera prévue à compter de 2015 sur le site du CaRMS pour faire valoir la participation au programme du CÉDIS. Cependant, les candidats sont les seuls responsables du dépôt des documents, au bon moment et au bon endroit, sur la plate­forme du CaRMS.

Le programme du CÉDIS est reconnu par les universités et le dossier complet qui leur est  transmis permet de bonifier leur candidature. Le CÉDIS n'offre cependant aucune garantie quant à l'admission des candidats dans une faculté de médecine puisque le choix des personnes admises demeure la prérogative exclusive des universités. 

Si les résultats sont insatisfaisants aux différentes étapes du processus, le CÉDIS en informe le candidat et lui offre la possibilité d'être référé, toujours de façon confidentielle, à un autre organisme dans une perspective de réorientation de carrière avec des services de soutien et de conseil.  

Peu importe les résultats au processus, le candidat est libre de l'utilisation qu'il en fera. Le CÉDIS fera connaître les résultats à ses partenaires seulement si le candidat y consent.